Quantcast
Channel: EMMILA GITANA
Mark channel Not-Safe-For-Work? cancel confirm NSFW Votes: (0 votes)
Are you the publisher? Claim or contact us about this channel.
0
Previous Article Next Article

BLEUE

0
0

Bleue 
la pierre s'étrange, et c'est le ciel
veiné de poupre et d'ors.

Une porte entrouvre la mer aux rumeurs
[ contenues
vert gabbro lignes de fuite d'évasives forêts
[ rocheuses.

Bleue
la terre s'étrange au vent,
disperse toutes ses plumes ultramarines :
ses pigments d'étoiles empoussièrent les yeux de grains de sable incandescents.

Goutte à goutte
la nuit s'écoule, cristal liquide opale iris 
sang lactescent.

L'arc de la nuit,
sa flèche est bleue.
L'arbre noir est bleu du souvenir de l'oiseau.

Bleu le soleil épouillé de nuages.
Bleue la page blanche du visage biffé,
le voyage des veines sillonnées d'affluents.

S'ouvre bleu le fruit grenade 
Solitude rotonde 
Ainsi, du paradis.

 

 

.

 

 

ANNE MARGUERITE MILLELIRI

 

 

.

 

tumblr_o5mk8f4K9M1sypuuko1_400

ANDREE CHEDID...Extrait

0
0

En ces aubes où fermente la nuit

De quel élan

gravir?

De quel œil contempler

villes visages siècles douleurs espérance?

De quelles mains creuser un sol toujours fécond?

De quelle tendresse chérir vie et terre
Abolir la distance
Cicatriser l'entaille?

A quelle lumière découvrir la beauté des choses
Obstinément intacte sous le squame des malheurs?

 

 

.

 

 

ANDREE CHEDID

 

 

.

 

emeli-theander

Oeuvre Emeli Theander

 

CLAUDE BEAUSOLEIL...HOMMAGE

0
0

Kerouac que tu racontes pour jazzer le périple d'abord

Lowell puis la route les autres sons français les déroutes de la route les autres dimensions improvisent une passion un secret un regret une chanson des routes

comme celle entendue sur les pas des géants des amoureux des poètes des amis d'autrefois qui sont devenus grands des efforts pour durer des enfances en-allées sur la toute on the road

à partir vers les cieux tu dévides et dévales tes mots aux creux d'itinéraires fauves comme les enjeux scandés tu répètes que les mots elliptiques sont en toi territoire sacré du quotidien qui file on the road sur la page

tu répètes que les mots sont la route infinie d'un jardin d'Amérique aux immeubles enfouis dans des rêves d'enfants qui regardent la télé sur des postes
impossibles où ils n'osent rêver tellement les horreurs les peurs les monstres de la vie sont des flambeaux meurtris des crises de néant aux soucoupes volantes des armes de
propagande aux anciennes féeries tu dis que la nature a presque disparu mais là où tombent ces affres fêlées

demeure un homme qui se bat contre l'hégémonie les folies les rejets les mensonges les tabous un homme resté debout rêveur face à l'écran des étoiles et du vent

tu répètes les mots on the road pour la vie tu répètes qu'il parlait français comme toi aussi

et qu'il est d'Amérique du Québec de Bretagne

d'ailleurs au creux d'ici

en toi aussi qui répètes ses mots

on the road pour la vie

l'Amérique à ses pas accroche ses rêves fous à l'envers du brassage

des cerveaux annulés par la machinerie d'un enfer consommé tu

répètes et tu dis que la voie est un mot qui en toi prend racine on the

road tu répètes que

tu es comme lui enfant d'une Amérique qui s'écrit en français et donne à ses rêve-rires des allures rythmiques jazzant dans le périple qui traverse l'Amérique de Montréal à L.A. de Lowell à là-bas dans l'enfance des lettres aux sons d'un temps présent improvisé

on the road sur les routes d'Amérique où dans les mots français la vie
poursuit la vie d'une mémoire qui brûle rebelle en ses trajets

 

 

.

 

 

CLAUDE BEAUSOLEIL

 

 

.

 

 

jack-kerouac2

Jack Kérouac

 

LA LANGUE CHANGE LES SOUPIRS EN UNE DANSE DE NUIT

0
0

La langue change les soupirs
en une danse de nuit
à l’infini le vent
défait les rites fous
qui se parent de hasards
aux abords de la ville
et qu’à cela ne tienne
un chant y joue
ce qui s’invente
de nous vers nous
dans l’approche incertaine
des neiges de la vie
qui toute la nuit tombent
dans le mot poésie
glissant d’autres regards
derrière la vérité

 

 

.

 

 

CLAUDE BEAUSOLEIL

 

 

.

Claude_Beausoleil2

 Claude Beausoleil

 

AHMED EL FAZAZI...Extrait

0
0

 

Discrètement je cueille des perles
Du fond de la mer
Mais quand je sors de l’eau
Je ne trouve ni mes perles
Ni ma main
Mais dites-moi chercheurs de perles
Qui d’entre vous
A vu mes perles
Ma main
Qui a vu la mer ?...

 

.

 

 

©AHMED EL FAZAZI

 

 

.

 

 

eau_mer_bulle2

 

 

PASCAL QUIGNARD....Extrait

0
0

Ceux qui ont réponse à tout, les inétonnables, les sans tonnerre, les sans coups de foudre, ceux qui ne sont désemparés par rien, les sans bourrasques, les sans désirs. Ceux à qui on ne la fait pas. Les sans naufrages, les impavides. Ceux pour qui le réel ni n'explose ni ne tonne ni ne fulgure ni ne tempête ni n'embrase. Les indéchirables. Les indéprimables.

Ceux qui ne sont jamais bouche bée. Ceux qui ont toujours les lèvres refermées, crispées, détournant la tête aussitôt, souhaitant ne s'ouvrir sur rien, la bouche en cul-de-poule, le cul serré: cul de pure expulsion sèche comme la détente d'une gâchette de carabine

 

 

.

 

 

PASCAL QUIGNARD

 

 

.

 

cul-de-poule

 

 

GISELE HALIMI - HOMMAGE ...

0
0

Merci, Madame...

.

https://www.franceculture.fr/emissions/a-voix-nue/gisele-halimi-la-cause-des-femmes?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR1gFYw4wRLyKv2CX2BbdtrCSWXvcgY0Wc0IlPcIt64VJ0OfMrrP1fUBswA#Echobox=1595935476

 

.

 

gisèle halimi4

 

 

 

.

 

" La lecture a été quelque chose de magique pour moi. Il faut une vraie magie pour envisager un autre monde et essayer de le comprendre. Et une fois qu’on l’a compris, le changer. Toutes ces étapes étaient quelque chose d’a priori impossible à accomplir pour moi et je peux dire que j’ai bricolé mon éducation à partir des moyens que j’avais."

.

 

gisele-halimi-3,

.

gisele-halimi-la-feministe-galante-au-micro-de-france-inter

 

.

gisele2

LA PAIX/ LA PACE

0
0

 


si tu ne te soucies pas de l'alpha et n'aspires pas
à l'oméga
si tu couves une anxiété mais en semblant
léger - rieur
si tu vis dans l'inquiétude
le jour et dans la quiétude la nuit
si un conflit t'enflamme
(pourpre) et si un principe
t'éteint
si d'une dispute tu t'inondes
mais sans paraître préoccupé
et saisi de frayeur.
Si une dissension - un tourment
agacent sans agacer - mordent sans coup férir
peut-être que la paix va s'installer au fond de l'œil -
à l'intérieur du corps du corps - la grande paix (oui - celle-là)
s'est déjà installée - s'installe


.

 

se non curi l'alfa e non ambisci
all'omega
se covi ansia ma come
leggero – ridente
se dimori in un'inquietudine
solare e in una quiete notturna
se un conflitto t'accende
(purpureo) e un principio
ti spenge
se d'una disputa t'allaghi
ma non come preso
e in spavento
se un dissidio – un tormento
alterano senza alterare – mordono senza colpo ferire
forse la pace s'installerà nell'oculo fondo -
entro il corpo del corpo – la grande pace ( sì– quella)
s'è già installata - s'installa

 

 

.

 

 

MARIELLA BETTARINI

Traduction de l’italien  Raymond Farina
(Extrait de La scelta-la sorte, Gazebo, 2001)

 

 

.

 

SCULPTURE6,,

Sculpture de Maria Gamundi (Venezuela)

 

VOYAGE GRAND-TOURNESOL...Extrait

0
0

à Colette Gibelin et Luc Vidal

 

.

 

Brûler trop étreint
l’aire intérieure des astres
étrangers

Il nous faut
enfouir l’excès
respirer l’air
Accueillir chaque matin
chaque main
tendus fragiles
Une feuille un destin
une brindille un seul être
singulier
le monde
entier

Écouter battre sous l’écorce
la sève intranquille
Accorder
dans l’herbe folle des bourrasques
l’orage
les peaux qui se crispent
le tambour des larmes
les visages à venir
l’éclaircie des sourires
Des paysages fertiles
semant
levant
le chant pacifique des paroles

 

 

.

 

 

MURIELLE COMPERE-DEMARCY 
Murielle Compère-Demarcy & Khaled Youssef,

Z4 Editions ; 2020. Préface de Chiara De Luca.

 

 

.

 

Valentino Ghiglia2

Oeuvre Valentino Ghiglia

Previous Article Next Article

" TIMTARIN " - TAMIKREST & HINDI ZARA